LES TIQUES / MALADIE DE LYME

1°) Prévention

Avant de partir vous promener en forêt, protégez votre peau avec O-AKY (laboratoire Han-Biotech) ainsi que vos vêtements.

  • Portez des chaussures montantes
  • Portez un pantalon; en short le risque est accru.
  • Portez une chemise, pas torse nu.
  • Portez un couvre-chef… mais ne vous baladez pas tête nu car une tique se logeant dans vos cheveux sera difficile à voir à votre retour.
  • A votre retour de ballade, deshabillez-vous et secouez bien vos vêtements à l’extérieur. Puis examinez soigneusement votre cuir chevelu et toutes les  parties de votre corps où une tique aurait pu éventuellement se fixer.
  • Prenez alors une douche en utilisant le savon de Marseille que l’on fait mousser abondamment, ce qui est utile pour décrocher les larves minuscules qui sont invisibles. Souvent, le problème est que l’on ne voit la tique que quand elle est gorgée de sang, c’est-à-dire plusieurs jours après, or douze heures suffisent à la tique pour injecter les bonélies.

SI VOUS VOYEZ UNE TIQUE, NE PERDEZ PAS UNE MINUTE POUR L’ENLEVER.

CHAQUE MINUTE COMPTE;

2°)  Comment retirer une une tique

C’est la REGLE D’OR afin d’éviter d’attraper la maladie de lyme : il faut retirer la tique le plus vite possible dès qu’on la voit accrochée à la peau : les risques d’infection étant pratiquement nuls dans les 12 premières heures, passant à 30% au bout de 24h mais à 100% au bout de 48 heures.

SI VOUS VOYEZ UNE TIQUE, NE PERDEZ PAS DE TEMPS

Chaque minute compte

  • Au préalable, bien l’imbiber dans de la mousse de savon de Marseille.
  • Ensuite, avec ses doigts, ou encore mieux avec une pince spéciale, faire tourner la tique dans le sens des aiguilles d’une montre et l’arracher.
  • Il faut bien veiller à ne pas laisser les crochets de la tique sous la peau.
  • Ensuite, désinfecter avec de l’ARGENT COLLOÏDAL l’endroit de la morsure.

Puis appliquer le mélange d’huiles essentielles du spray Tropic’aroma.

Quand la tique est dans le dos, bien évidemment, il faut l’aide d’une personne.

On trouve en pharmacie ou chez les vétérinaires des crochets à tique.

Le plus IMPORTANT, c’est de désinfecter soigneusement le oint de la piqûre de la tique avec de l’ARGENT COLLOÏDAL aux vertus anti-infectieuses.

On peut aussi appliquer un mélange d’huiles essentielles (Niaouli : 5gouttes – Ravinsara : 5 gouttes – Origan : 5 gouttes) peut faire l’affaire.

 

3°) Traitement

Les bonélies sont sensibles aux antibiotiques, mais on ne peut jamais être vraiment sûr de leur élimination définitive, car elles mutent constamment et s’enkystent rapidement.

Les antibiotiques ne sont sûrs d’agir qu’à la phase primaire de l’infection, avant que les bactéries ne s’enkystent ou pénètrent à l’intérieur de certains globules blancs. D’où la nécessité de traiter rapidement dès qu’apparaît une auréole autour de la morsure.

Pour éviter les effets secondaires des traitements allopathiques, parallèlement, il faut appliquer la désintoxication qui est le fondement de la naturopathie.

STIMULER LES DÉFENSES IMMUNITAIRES

Renforcer son immunité naturelle est une nécessité absolue, prioritaire au même titre que l’antibiothérapie, afin de stimuler les capacités de l’’organisme à se défendre et à reprendre progressivement le dessus.

En vente chez HAN BIOTECH

Produit : STIMU+

COMBATTRE L’INFECTION

Il est fondamental de prendre un puissant remède antibactérien, et il ne peut y en avoir de plus actif que l’ARGENT COLLOÏDAL (magasins de diététique).

Selon les manifestations de la maladie et celle des symptômes :

  • Chronique : 1 à 2 comprimés par jour / 1mois
  • Aigüe : 4 à 6 comprimés par jour/ 1 mois

Agir sur les formes enkystées :

ARTEMISIA : Elle est utile pour INHIBER la croissance des bonélies.

1 cuillerée à café (5ml) matin et soir à prendre dans un peu d’eau.

 

Bonne santé !

 

Publicités